Croyances erronées limitantes : les Bars d’Access revisités

“Je suis Praticienne des Bars d’Access également.

Mais praticienne revisitée. Je vous explique pourquoi.

capture-decran-2016-09-07-a-14-02-31-1

Ce nouveau protocole venu des États Unis commence à faire rage un peu partout, aux Etats Unis comme en France.
L’idée est très plaisiante et intéressante :
à l’aide de pressions légères sur des points précis sur la tête, les Bars d’Access tendent à supprimer les croyances qui nous limitent et nous empêchent d’être vraiment “nous même”.
Que se soit au niveau de l’argent, du pouvoir, du contrôle, de notre vision de notre futur sur tous les plans. (santé, joie, sexualité, notre rapport à l’espace et au temps qui passe, …etc.)

Par exemple ce sont des croyances qui ont été inscrites dans l’enfance et qui sont propre à chacun: “il faut que je sois gentil pour qu’on m’aime”,  “je n’ai pas le droit d’être aimé”, “je ne dois pas pleurer, sinon, je ne suis pas un homme”… etc

Ces croyances sont imprimées dans notre inconscient dès notre plus jeune âge. Pour la majorité, elles découlent de situations vécues, parfois à répétition, et que l’on découvre s’avèrant fausses quand on travaille en cheminement personnel.

Il suffit parfois d’une seule phrase ou d’une attitude, pour que l’enfant imprime dans son inconscient une fausse croyance avec laquelle il vivra toute sa vie.

C’est la raison pour laquelle plusieurs personnes réagissent différemment face à une même situation, chacune ayant sa propre façon d’y réagir, sa propre croyance imprimée en rapport avec cette situation.

On les appelle des fausses «croyances» car elles ne sont pas fondées sur la réalité. En effet, lorsqu’on met à jour, en thérapie notamment, les fausses croyances qui amènent une personne à toujours réagir de la même façon à une situation, on remarque qu’elles sont limitante, bloquant la personne dans son évolution.

Or cette méthode proposée aide à travailler et faire tomber ces fausses croyances.

C’est celà effectivement, mais je me suis apperçue également que si les Barrs apportaient 85% de positif, il y avait un côté très négatif… oui : l’ouverture de l’esprit à la venue de créatures de bas astral, donc pas très sympatiques. 🙁

Suite à ce constat, avec Katia, Médium Russe réputée et reconnue, nous avons retravaillé le protocole, du début à la fin pour en finaliser une méthode claire et sure dans le but de le proposer à tous les particiens (nnes) pour le transformer et le rendre efficace, approuvé et sécurisé.

Donc, soyez sûr, que je peux vous apporter le meilleur de cette méthode car forte et puissante, elle donne vraiment de très bons résultats.

Et pour les praticien(nes) de cette méthode, je propose gracieusement, (en français ou en anglais) le travail que nous avons mené Katia et moi pour la rendre sure.

– Parlez-en autour de vous, si vous connaissez des praticiens de cette méthode.  Précisez bien que le partage de nos découvertes est totalement gratuit –

Votre âme vous en remerciera. 🙂

3 réflexions au sujet de « Croyances erronées limitantes : les Bars d’Access revisités »

  1. Bonjour Madame,

    Je me permets de vous écrire suite à des recherches sur le net et j’ai été très heureuse de tomber sur votre article sur les access bars.
    En effet, je recherchais des témoignages de personnes comme moi qui s’interrogent sur l’origine réelle de cette technique..

    A la base, j’ai été très intéressée par le concept, je suis en formation pour être naturopathe, je me spécialise petit à petit dans les massages, et du coup j’ai fait la première formation access.

    J’ai en général un bon instinct, de l’intuition voire plus il paraît me dit on mais je ne cherche pas forcément à développer quoique ce soit, en tous cas je connais bien les domaines du spirituel de l’invisible, ésotérisme etc… Tout ça pour dire que au fil de la présentation de la technique, mon intuition m’a alerté sur le fait que cela allait bien plus loin qu’une simple technique manuelle, surtout le fait d’avoir à prononcer une formule, qui pour moi fait appel à des forces de ‘linvisible.., bref, je ne le “sentais” pas trop..
    Quand après on nous dit que le pratiquer et le recevoir développe la mediumnité, j’ai eu encore plus de doutes.. Et le fait que n’importe qui puisse pratiquer cela sans aucune préparation, ni minimum de connaissance du monde invisible etc..
    Dans les jours qui ont suivi je n’ai rien ressenti de spécial hormis une lourdeur au niveau du crâne comme une sorte de chape.

    J’ai des amis medium, dont ma meilleure amie qui est passeuse d’âme chamane etc.. Elle a vérifié et en effet, j’avais une sorte d’entonnoir noir qui avait été dipsosé sur une partie de ma tête pour en qq sortes draîner du négatif.. et pas vers l’extérieur mais vers l’intérieur.. bref quelque chose de pas joli du tout qui selon elle sur le long terme pouvait mener à la possession… Elle a du me nettoyer ça.

    Donc mes doutes étaient bien confirmés.

    Tout ça pour dire que je suis ravie d’être tombée sur votre site et témoignage, ce que vous faites a l’air fantastique !
    Vous proposez très gentiment de transmettre la technique revisitée, vous comprenez que je serai ravie de la connaître afin de pouvoir quand même utiliser le positif de cette technique. Avec mon amie nous avions regardé aussi rapidement les points mauvais à “virer” et ceux qui sont à garder mais je n’ai aps approfondi ni repratiqué depuis.

    Si cela ne vous ennuie pas quand vous aurez le temps de m’envoyer cela, je vous remercie infiniment à l’avance !

    Merci de votre attention et désolée de la longueur de mon récit !

    Je vous souhaite une très belle journée.

    Bien cordialement.

    Marie

  2. Bonjour,

    je suis praticiennne Access Bars auprès de ma famille et connaissances.
    je suis très intéressée par votre méthode pour protéger ces personnes lors de ces soins
    je vous remercie de bien vouloir m’éclairer sur ce sujet
    très belle journée

    • Avec plaisir de partager cela avec vous, dites moi vos disponibilités pour un appel skype.
      Avec le décallage horaire je vous propose un matin 8H chez vous en semaine. Dites moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *